> > > >

Festival ACI 2012 : ANIMAL - 2 performances de danse improvisation avec Daniel Lepkoff

(45 minutes ch.)
Une performance à ne pas manquer


Dans le cadre de OIKOS Festival 2012 de contact improvisation de Montréal


ANIMAL - 2 performances de danse improvisation avec Daniel Lepkoff (45 minutes ch.)

« En tant que ”faiseur” de danse, designer de théâtre et interprète en improvisation, je ne suis pas spécialement intéressé à présenter un esthétique dansé sur la scène. Ce qui se produit à tout moment devient à mes yeux un matériel potentiellement insérable dans le cadre d’une danse.

Mon travail, dans le studio et sur la scène, est une pratique de vie, dans le mouvement et dans l’immobilité. Il s’agit pour moi de remarquer les détails de mon expérience, comprendre sa logique interne et sentir sa forme externe.

Chacun de nous existe dans un incessant dialogue physique avec notre environnement, en s’accordant avec les détails et les nuances présentes dans le comportement de notre mouvement, et avec les conditions de notre moment présent. Nous observons, nous sentons et nous agissons. Nous créons nos propres images et construisons notre propre compréhension des choses. Habituellement, cette activité est inconsciente.

Sur scène, je veux stimuler l’auditoire et les autres interprètes à former leurs propres images consciemment et activement. Par conséquent, mon travail est conçu de façon à ne pas raconter ou expliquer au public ce qu’ils sont en train de regarder. Au cœur d’un moment de désorientation dans l’inconnu réside l’opportunité pour une personne dans la salle de créer sa propre histoire ; en cette époque où nous sommes entourés par des images média conçues par d’autres pour manipuler notre attention et contrôler ce que nous savons et ne savons pas. En tant qu’artiste interprète, un événement performance m’offre la possibilité de créer de l’espace vide. » – Daniel Lepkoff

Au Studio 303, 372 rue Ste-Catherine Ouest, Montréal

Vendredi, 30 novembre 2012, à 19h et à 21h.

Max 80 personnes par représentations.

Prix : 20$ (équitable)/15$ régulier/12$ étudiant.

Information : www.studio303.ca

width='350'
height='525'
alt="(JPG)" />Crédits : Andre Andreev, AndreinLA@gmail.com (from a performance of "White Noise’ Jan. 2006 - Highways, LA)

Biographie :

Daniel Lepkoff est danseur, "faiseur" de danse, interprète-improvisateur, enseignant, et écrivain. Son travail considère tous les mouvements humains comme un dialogue physique minutieusement réglé avec l’environnement, et explore la forme et la composition de ces interactions comme langage pour la création de danses. À la base de cette approche, il a développé des techniques qui forment une pratique de danse et un ensemble de recherches sur le mouvement du corps vivant dans l’environnement naturel. Il est connu pour son engagement à composer des œuvres de danse qui amènent sur scène le processus du mouvement vivant.

width='300'
height='491'
alt="(JPG)" />
À partir du début des années 1970, Daniel était au cœur du développement de la Release Technique avec Mary Fulkerson et du Contact Improvisation avec Steve Paxton. Pendant les années 1970 et 1980 il a fait de nombreux voyages pendant lesquels il s’est efforcé d’enseigner, d’interpréter, et de diffuser ses nouvelles idées à travers le monde.

Il est l’un des fondateurs du centre Movement Research à New York (1975). Avec Mary Overlie, Wendell Beavers, Cynthia Hedstrom et Christina Svane, entre autres, il a joué un rôle actif à définir le concept initial de cet organisme influent : il a conçu des programmes d’études, il a été commissaire d’événements, il a donné des cours réguliers et il a offert des stages intensifs.

Pendant les années 1980, vivant à New York, Daniel a été interprète pour plusieurs chorégraphes dont Trisha Brown, Mary Overlie, Judy Padow, et Nancy Topf. Dans ses propres œuvres solos et d’ensemble, il a expérimenté avec les éléments de la voix, le texte, le film et la vidéo, la photographie, les interactions avec des objets physiques, et la construction de décors pour la performance.

Entre 1982 et 1987, toujours à New York, il fait partie de l’ensemble de performance improvisée « Channel Z ». Cet ensemble s’est penché sur les états de mouvement spontanés, concentrés, et profondément physiques qui arrivent dans le Contact Improvisation, et a développé le potentiel de cette approche pour la composition appliquée à tous les aspects du théâtre.

Au fil des ans, Daniel s’est impliqué dans plusieurs collaborations importantes de longue durée avec d’autres artistes de la scène, dont Lisa Nelson, Steve Paxton, Paul Langland, la compagnie Saira Blanche Theater à Moscou (Oleg Soulimenko et Andrej Adrianov), le musicien expérimental hongrois Dora Attila, et l’interprète japonaise en danse Sakura Shimada, entre autres.

Il publie de nombreux textes explicitant les concepts au cœur de son approche de la création en danse. Ces écrits apparaissent dans les journaux Contact Quarterly, The MR Performance Journal, et Contredanse Publications (Bruxelles).

Il s’intéresse depuis toujours à la composition sonore et visuelle, à la photographie, au chant accompagné de la guitare, aux mathématiques, et à la construction de maisons.

Partager sur:

Nous joindre

Montréal (Québec) Canada

info@contactimpro.org

Devenez bénévole !

Dynamique ? Énergique ? L’Association ne peut voguer que si les passagers deviennent équipage. Les comités ont besoin de VOUS !

Qu’est-ce que la danse contact improvisation ?

Une invitation au lâcher-prise dans un havre de paix. Danser, expérimenter les lois de la gravité, du momentum et de l’équilibre, voilà le contact improvisation.

Abonnez-vous à l’infolettre